Bien plus que 3 jours d’aventure et de ride aux Natural Games de Millau.

Facebooktwitterlinkedin

Les Natural Games, un week-end rencontre, partage, convivialité et sports extrêmes!

Jeudi 29 juin, c’est mon anniversaire et j’arrive aux Natural Games, et quel beau cadeau! Le spot est splendide avec vue sur le célèbre viaduc de Millau. La classe!! Les épreuves sont toutes aussi impressionnantes les unes que les autres, slackline, enduro MTB (c’est du VTT de montagne), parapente, escalade, kayak, jumpline – des mecs fous furieux funambules qui font des sauts et figures sur une sangle de 25mm (Woww!). La Highline – encore plus impressionnante, car cette fois, il s’agit d’un travail d’équilibriste sur le même type de sangle élastique reliée cette fois entre deux montagnes. J’adore!! De grands spectacles vertigineux s’annoncent.

J’ai alors rencontré une multitude d’athlètes et de champions, aussi inspirants et impressionnants les uns les autres par leurs performances variées. Ce qui me touche ici, c’est la bonne humeur toujours présente et la soif envie du dépassement de soi que chacun dégage. Que l’on s’entende bien, tout est toujours paramètré et en sécurité. Un lien unit chaque personne ici sur le festival, la nature! Les addicts à l’adrénaline et leurs fans sont tous présents pour ce grand rdv des sports outdoor. Ma curiosité s’est penchée sur l’authenticité que peuvent dégager certains de ces personnages au palmarès bien rempli.

Des prix ont été remis les NG awards et récompensent les tribulations de 5 personnalités du milieu Outdoor parmi les 100 athlètes qui ont fait l’actualité en 2016 et j’en ai rencontré quelques uns. Des personnalités uniques qui me fascinent et qui font vibrer les gens par leurs exploits ou leur philosophie de vie. Ils ont tous un point commun : L’écoute et la connaissance de soi. Cette faculté leur a permis de franchir des montagnes (ce n’est pas si bien dire…), d’avoir cette envie de vivre intensément et pleinement leur rêves grâce à une motivation et une ambition sans limite.

Touchée par leurs aventures incroyables, leur histoire, leur peur et leur réussite, je sens que nous partageons des valeurs communes.

Mon mantra: “Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait” – Mark Twain  

Je vous présente ces héros aux compétences différentes, qui n’ont pas de barrières et qui savent sortir en permanence de leur zone de confort, en faisant de nombreux sacrifices pour accomplir leurs objectifs sportifs ou simplement en suivant leur instinct.

 

Caroline Ciavaldini, Le dépassement de soi. Championne du Monde Junior d’escalade sportive.  

Aujourd’hui, à 32 ans, Caroline devient la première femme à atteindre le sommet de la “Voie Petit”, au Grand Capucin, niveau 8b, (du très très haut niveau) dans le massif du Mont Blanc. Il s’agit de la voie d’escalade pure la plus difficile des Alpes françaises. Un parcours de 5 000 m à une altitude entre 3 300 et 3 800 mètres!!  Un an de travail et de préparation pour réaliser son rêve. Out of confort zone, elle a quitté la compétition pour une grimpe ‘trad’ – comprenez grimpe engagée. Son objectif est de développer l’escalade comme un art de vivre, transmettre la connexion qu’elle peut vivre avec la roche et éduquer, partager les valeurs à ses élèves du dépassement de soi.

Se confronter à la nature, se sentir en contact direct à cette immensité, être concentrée sur la paroi, un état d’esprit qui la porte à relever de nouveaux challenges chaque jour.

Son mantra: se recentrer sur l’instant, profiter du moment présent.

Plus d’info sur Caroline et ses projets, cliquez ici.

 

Evrard Wendenbaum, l’engagement pour la nature.  

L’exploration au service de l’action environnementale fait partie intégrante de son ADN. A 38 ans, il a développé Naturevolution, une ONG veillant à la protection de la biodiversité. Il a plus de 25 « expéditions engagées » à son actif, sur des terrains inaccessibles: Le Makay à Madagascar, le Massif de Matarombeo au Sulawesi (Asie) et le Scoresby Sund au Groenland. Son objectif: Veiller à la préservation des trésors inexplorés et leur biodiversité. Pour cela, Evrard mise toutes ses forces et ressources sur des expéditions de découverte scientifique avec une grosse dose d’aventure. En permanence à la conquête de ces ‘lost worlds’, son but ultime est de faciliter et inciter les instances gouvernementales des pays concernés à veiller à la protection de leur espace unique sur Terre.

Son mantra: « protéger les trésors du monde vivant, patrimoines de l’Humanité ».

Pour en savoir plus, partir en éco-volontaire et vivre une expédition scientifique:  cliquez ici

 

Lionel Daudet, le grand sage.

On lit dans ses yeux et sur son visage les années d’exploration, d’expédition, ce bonhomme dégage une sérénité exceptionnelle. Ce grand alpiniste aventure français est aujourd’hui une référence, une légende vivante dans son secteur puisqu’il allie les activités outdoor Kayak – Trek – VTT – parapente, avec à l’esprit un aspect écolo notable.Il a mené un bon nombre d’expéditions engagées en solo à travers le monde et porte un regard sur l’aventure plus philosophique. Chaque ascension lui apporte une plénitude exemplaire en appliquant la concentration à l’action et la contemplation qui éveille insatiablement ses capacités d’émerveillement.

Lionel Daudet, l’aventurier alpiniste écolo

En 2011, il réalise le Dodtour, un tour de la France « exacte » sans moyen motorisé, en suivant au plus près la frontière terrestre et le littoral. 15 mois ont été nécessaires pour redessiner à pieds, en vélo, parfois équipé de piolets pour redessiner les vrais contours de nos frontières. 5000 Kms et 1000 sommets! (Rien que ça…)

Il doit toutes ces expériences folles et admirables, à une conviction viscérale qui l’a toujours poussé au delà des limites.

Son mantra: la montagne un espace de liberté qui se vit avec le coeur et le ressenti.

“En haut d’un sommet, on voit loin et large et j’essaie de réadapter cela dans ma vie pour avoir une vue à 360”

La connexion avec la nature le transporte à sa propre ascension de la montagne intérieure. C’est en haut des sommets que Lionel a trouvé son essentiel et a appris à relativiser les soucis de la vie. Un joli message d’apprentissage sur la connaissance de soi, savoir qui l’on est vraiment.

Découvrez le Dod Tour en cliquant ici.

 

Enfin, mon coup de coeur du festival, une belle rencontre, totalement improbable compte tenu du contexte, puisque l’ambiance était plutôt à la fiesta. Un jeune homme m’interpelle pour comprendre un tour de magie que je venais de réaliser. Son grand sourire rayonnant m’a poussé à en savoir plus. On échange et j’apprends qu’il vient de gagner le Prix Photo des Natural Games. Tout en discutant, je découvre qu’il est comme moi, digital-nomade. Nous allons jusqu’à son Van. Il me fait rire, car comme un ado, il est très fier et enthousiaste de me montrer sa propre installation et logistique. J’ai la démo complète du camion en kit mais attention, home-made!!! Je comprends sa fierté et suis très heureuse d’apprendre moi aussi que ce n’est pas une mince affaire d’optimiser l’espace dans un véhicule. Cependant, j’admire déjà ce jeune homme autonome, avant même d’avoir vu ses clichés!

Pehuen Grotti, croque la vie à pleine dent

Un jeune photographe de 28 ans franco-argentin qui a tout quitté pour réaliser ses rêves. Il photographie depuis 10 ans les merveilles de la nature et les sportifs outdoor dans leur cadre naturel. Quel émerveillement en découvrant son album. Pehuen vit hors champs mais son œil averti est merveilleusement bien dans le cadre. En voici quelques images que j’ai sélectionnées :

Prix photo Natural Games –

 

Photo Pehuen Grotti

Photo: Pehuen Grotti

Photo: Pehuen Grotti

son mantra: Carpe Diem – Avoir confiance en la vie.

La vie est faite de belles et riches rencontres en émotions et en apprentissage.

Ses images, en cliquant ici.

Mon conseil, si comme eux, comme moi, vous avez des projets, des rêves et que vous portez toute votre énergie positive dessus, foncez!!! Chaque jour est une nouvelle aventure, profitons-en pour nous réaliser!!! Et restons émerveillé de tout ce qui s’offre à nous!!! On a qu’une vie, merde!!!

Retour sur mes découvertes du we :

Test VTT électrique – Merci CUBE, le système électrique permet de rendre le vélo aventure accessible à toute la famille!

Le Direct du saut à l’élastique – assez fière car on ne doit pas être nombreux à avoir fait ça pour le moment…

Le bon plan du festival: L’application Sportihome!!!! Le Air BnB, spécialisé dans le sport! Vous choisissez vos hôtes en fonction de vos sports passion! J’ai beaucoup aimé car depuis la plateforme, j’ai réservé ma nuit à Millau à 1 € directement en louant leur stand!!!!

Image Header: Antony Newton // Photo de Jérémy Bernard

 

 

One thought on “Bien plus que 3 jours d’aventure et de ride aux Natural Games de Millau.

  1. Un fameux coup de projecteur sur des expériences de vie, qui sont autant de dépassements de soi. Des hommes et des femmes qui vivent leurs passions, accomplissent des exploits personnels, dans le plus grand respect de la Nature, en harmonie avec elle. On aimerait que la presse nationale leur accorde davantage de visibilité. Merci de le faire ma Cécile! Leur marginalité positive s’inscrit dans la voie ouverte par de nombreux autres grands sportifs, « explor-acteurs de sensations fortes », elle fait frémir de plaisir! Hors des sentiers battus, hors de la zone de confort, c’est là où tu nous entraînes ma Cécile, continue à « explor-acter » comme tu le fais, en y ajoutant ta « personnal touch » de sensibilité, d’humour, d’insolite, pour notre plus grand bonheur.
    Bea

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *