Le confinement, c’est le bon moment pour prendre une dose de kiff et d’imaginer le nouveau chapitre de sa vie!

En cette période de sinistrose, je souhaite vous présenter un livre plein de peps et de bons conseils pour devenir la meilleure version de vous-même !

‘La semaine prochaine, je démissionne’ de Valentin Brunella !

%name Le confinement, c’est le bon moment pour prendre une dose de kiff et d’imaginer le nouveau chapitre de sa vie!

Vous faites quoi dans la vie ? Souvent, c’est une question dérangeante à laquelle on a envie de répondre : ‘Je m’ennuie à mourir’ ou ‘Je fais de mon mieux’… Avis aux ronchonchons qui se sentent inutiles au bureau et qui, chaque matin à la bonne heure, sont en quête de bonheur ou simplement de bonne humeur ! Profitez de ce confinement pour vivre des moments de bien-être, prenez du temps pour vous et remettez-vous en question ! C’est le moment de vous métamorphoser à l’aube du monde de demain et de devenir la meilleure version de vous-même !

Quel est votre potentiel de ‘KIFF TOTAL’ ?

C’est la question que s’est posé Valentin Brunella, un ingénieur de 30 ans, qui après s’être investi à 100% dans son parcours professionnel, s’est retrouvé désœuvré et découragé par manque de sens dans son travail de consultant et de chef de projet innovation. Après avoir travaillé dans de grandes entreprises comme KPMG et différentes start-ups en tant qu’indépendant et salarié, il est aujourd’hui blogueur sur Mediapart et LinkedIn où il est suivi par près de 24 000 personnes. Son dernier article « 27 ans, en CDI, 2 700 € / mois mais je quitte mon job » a connu plus d’un million de lecteur ! Cette fois, à travers son livre « La semaine prochaine, je démissionne », il dénonce les dysfonctionnements en entreprise sans y aller avec le dos de la cuillère pour réenchanter le monde du travail, chacun à sa façon !

licorne013 ancien Le confinement, c’est le bon moment pour prendre une dose de kiff et d’imaginer le nouveau chapitre de sa vie!

Le bien-être au travail n’est plus relégué au second plan, c’est devenu une quête essentielle d’épanouissement personnel. Le contexte de crise économique, écologique, démocratique puis maintenant sanitaire ravive un climat anxiogène. Les fondements que nous pensions inébranlables, nos repères culturels et notre mode d’éducation subissent des assauts. Il est donc vital de ne pas subir sans réagir !! Et si nous avions le droit d’échouer ? Pour acquérir ainsi de nouveaux apprentissages et de nouvelles expériences le long de notre parcours. Et si nous pouvions imaginer réaliser nos rêves ? Cela entrainerait tant de nouvelles opportunités pour nous découvrir et nous réaliser. Et si nous avions envie d’être heureux ?

Ce sentiment d’avoir l’impression de faire un boulot à la con peut disparaître !

Valentin Brunella nous livre un véritable guide pratique, un ‘mode d’emploi pour imaginer le nouveau chapitre de sa vie’, et nous propose des solutions pour sortir de nos ‘Bullshit Job’. Il nous présente grâce à des points-clés – ou bullet-points / to do list – et quelques exercices personnels comment replacer du plaisir, de l’implication et de l’intérêt personnel dans notre vie. Pour les plus rêveurs, vous y trouverez tous les tips pour oser prendre des risques et réaliser votre projet. Sachant qu’un salarié passe en moyenne 40 % de son temps au travail, il est plus qu’évident de songer maintenant à vos aspirations profondes et penser à votre bonheur personnel réalisable ! Son retour d’expérience juste et critique répondra à toutes les questions que vous vous posez déjà ! Ce livre nous apporte un regard objectif sur les souffrances que l’on peut ressentir dans tous types d’entreprise. Ce que j’ai apprécié, c’est qu’il remet en cause les organisations bureaucratiques ou les méthodes innovantes ou agiles des start-ups, tout en y apportant des solutions claires avec une bonne dose d’humour !

Développez et découvrez votre potentiel de kiff !

Comment? En apprenant à prendre en compte votre stimulation intellectuelle, votre créativité, votre impact utile, ect. pour équilibrer votre vie et lui apporter du sens ! Ainsi, il ne sera plus impossible de vous projeter dans un futur désirable, puisque vous détenez les clés pour écrire le prochain chapitre de votre vie ! Attention à ne pas prendre le titre de ce livre au pied de la lettre, à moins que ce nouveau challenge vous anime profondément ! #KiffTotal

La semaine prochaine je démissionne Le confinement, c’est le bon moment pour prendre une dose de kiff et d’imaginer le nouveau chapitre de sa vie!

Je vous encourage à lire et re-lire ce livre et à l’offrir à ceux qui ont des doutes sur leur avenir ! Mais surtout, dans le contexte actuel de pandémie et de confinement, je vous invite à le commander ici sur la librairie.com, ou click & collect, deux plateformes web qui défendent une économie locale du livre en veillant à protéger les librairies de proximité.

Joyeux Kiff !

Cécile

La semaine prochaine je démissionne, par Valentin Brunella.
Editions Vuibert, 190 p.

Tous à poêle ! La formation pour rendre les bricoleurs du dimanche plus autonomes et heureux !


Avant la fab-uleuse construction de la tiny-house La Case Lab, nous avons réalisé le premier chantier participatif pour fab-riquer le poêle de masse qui chauffera les 15 m2 de cette micro-maison mobile ! Retour sur cette fab-uleuse expérience !

Six fabuleux constructors se sont réunis autour de Christophe Glaziou, spécialiste des lowtechs et de l’autonomie ‘les outils de l’autonomie’ pour assister à une formation en chantier participatif de 4 jours pour fabriquer de A à Z trois poêles de masse lowtech, appelés Poêlitos + un poêle rocket.

BF6904EB 5336 46EC A93C 219BEF7E915D 1024x1024 Tous à poêle ! La formation pour rendre les bricoleurs du dimanche plus autonomes et heureux !
4D52BDB2 5A4A 4EAC BF44 96F0F52984F9 1024x1024 Tous à poêle ! La formation pour rendre les bricoleurs du dimanche plus autonomes et heureux !

Mais dis donc, c’est quoi d’abord les lowtechs ?

Un anglicisme utilisé pour présenter les ‘basses technologies’ qui s’opposent aux high-techs. En français, ces termes ne signifient rien. Les low-techs sont des systèmes dʼauto-production d’énergie dont les plus utilisées sont les systèmes de chaleur comme le chauffe-eau solaire et  le poêle de masse, mais aussi les systèmes de récupération d’eau, les toilettes sèches ou encore la phytoépuration. Avec un fort impact environnemental – en plus d’être économique, l’innovation low-tech invite à développer des alternatives de consommation, d’usage et de production en phase avec les grands enjeux de notre temps : réduire notre empreinte carbone par l’économie d’énergie !

poele 1024x768 Tous à poêle ! La formation pour rendre les bricoleurs du dimanche plus autonomes et heureux !
Le poêle Rocket et les 3 poêlitos

Quand au poêlito, c’ est un poêle à inertie ! Avec un rendement pour la plupart supérieur à 80%, il fait partie des appareils de chauffage au bois les plus performants. 🙂 Une flambée le matin et puis une seconde le soir suffit pour tenir un espace chauffé de manière permanente de 40 mètres 3 . Idéal pour les soirs d’hiver de la future tiny-house, la Case Lab ! Quand au poêle rocket, c’est un foyer amélioré, destiné à des plus grandes surfaces, ou dans notre cas, à chauffer un sauna dit ‘low-tech’.  

Lors de ce FAB-uleux stage de formation, nous avons fabriqué ensemble! Cela signifie réfléchir et travailler en se mettant tous d’accord… 🤣- 𝐣𝐨𝐤𝐞 – se faire confiance et apprendre des uns des autres. – Entre transmission et partage de savoir et de savoir-faire, les novices du bricolage – comme moi – ont pu apprendre à manier, manipuler tous les outils pour pouvoir réaliser soi-même. Perceuse, scie-sauteuse, meuleuse, disqueuse, riveteuse, ces machines de bricoleurs n’ont plus aucun secret pour nous – enfin, surtout pour moi. Entourée de véritables bricoleurs professionnels, nous avons réalisé ce premier chantier de fabrication en atelier participatif, ce qui permet de découvrir et d’apprendre énoooormément ! J’ai été très surprise de la rapidité dont la complicité et la complémentarité se sont développées entre tous✨𝐌𝐚𝐠𝐢𝐞, 𝐌𝐚𝐠𝐢𝐞✨ Alors qu’on pense ne pas être capable au départ, au fur et à mesure des étapes, on prend confiance en soi! Et c’est tellement bon de ressentir cette sensation de fierté!! Au-delà de fabriquer des poêlitos lowtech, on a aussi fabriquer du bonheur. Un bonheur commun à tous, qui laisse dans notre mémoire bien plus qu’un apprentissage de savoir-faire, je parlerai plutôt de 4 jours de dépassement de soi, de partage sans jugement et d’une énergie débordante pleine d’amour ! C’est alors que la bonne humeur, l’entraide et bienveillance sont les maîtres mots qui résument ces 4 jours intensifs, où chacun était présent pour apprendre de nouveaux savoir-faire.

Apprendre l’auto-construction, c’est devenir capable de diagnostiquer, réparer et d’être autonome. C’est positif pour soi, pour la planète et pour le porte-monnaie !

Christophe Glaziou – les outils de l’autonomie
Christophe Glaziou 822x1024 Tous à poêle ! La formation pour rendre les bricoleurs du dimanche plus autonomes et heureux !
Christophe Glaziou, notre mentor en or !

Merci aux 𝐅𝐀𝐁𝐮𝐥𝐞𝐮𝐱 𝐂𝐨𝐧𝐬𝐭𝐫𝐮𝐜𝐭𝐨𝐫𝐬 et à notre mentor en or, Christophe Glaziou, fondateur de les outils de l’autonomie, que je vous recommande, si comme moi, vous souhaitez être accompagné pour fab-riquer vos systèmes d’auto-production low-techs. 🙂 Et je suis très reconnaissante également d’être accompagnée par @wurthmodyf_france pour la fabuleuse fabrication de la Case Lab!

Tous à poele Tous à poêle ! La formation pour rendre les bricoleurs du dimanche plus autonomes et heureux !

Aujourd’hui, les Fab-uleux Constructors sont partis !  #MerciConfinement 🤬 Mais je ne me suis pas démontée! Il fallait bien vous faire la photo finish « à poil » cette fois mais sans quitter mes chaussettes licorne! 🦄 (bah oui, faudrait non plus s’enrhumer!)Des vêtements adaptés au bricolage au top! 🤩🥳 Vivement les chantiers fab-rication de la Tiny-house!!! En attendant, je vous envoie plein d’énergies low tech pour réchauffer vos cœurs – et le mien aussi!! Les bisous virtuels (high-tech cette fois) ✨💖

Si vous voulez vous initier aux LowTechs de façon autonome, je vous invite à consulter le site du LowTech Lab, les kadors des low-techs. Vous y trouverez les tutoriels en open-source, ou en libre diffusion pour réaliser tout ce que vous souhaitez, des conseils et de belles notices de fabrication !

Restez créatifs les loulous, et surtout continuons l’apprentissage par le FAIRE pour nous rendre plus autonome, plus heureux et rendre ainsi notre jolie planète bleue plus verte !